sprkfv.net


 




13 décembre 2003
 

 

Concert Hommage à Prokofiev

C'est la deuxième fois cette année que le Grand Théâtre de Reims rend hommage à Serge Prokofiev comme personne d'autre en France. D'abord - c'était la présentation du film "Alexandre Nevsky" accompagnée par l'orchestre du Théâtre de Reims et le Choeur Nicolas Grigny, et maintenant - une soirée exceptionnelle consacrée en totalité à la musique de Serge Prokofiev. Au programme: Marche Op.99 en version pour l'orchestre symphonique de David Walter; suite de "L'Amour des trois oranges" Op.33a; Concerto pour piano et orchestre No1 interprété par Mark Foster avec son énergie incroyable; suite du "Lieutenant Kijé" Op.60; et enfin - Oratorio "Ivan le Terrible" en version de Stassevitch avec très convaincante Muriel Souty (contralto). Cette version pèse un peu par la répétition des thèmes, mais l'interprétation par le Choeur sous la direction de Nicolas de Grigny laisse vite oublié ce défaut, et le rôle du narrateur tenue par Philippe Murgier est loin d'être gênant à la réception de l'oeuvre. Il faut noter la grande implication des musiciens de l'orchestre dans ce projet colossal, dont la réalisation confirme leur amour pour la musique de Prokofiev et la volonté de faire le maximum. La direction musicale par Jean-Marie Puissant et Mark Foster ("Lieutenant Kijé") méritent aussi la plus grande reconnaissance. Une petite touche spécifique à cette soirée - c'etait l'entracte prolongé contre habitude par une collation offerte par le théâtre aux spectateurs - très sympathique initiative, favorable à la discussion et échange des émotions par un public très excité par le concert.
     Encore une fois - chapeau au Grand Théâtre de Reims, son directeur Mr Serge Gaymard et tout les participants de cet évenement remarquable.

sprkf.jr

Back

 
 

ticket